La révolution digitale du courtage immobilier

15 mai 20

L’avènement de l’ère digitale a bouleversé notre manière de consommer.

Face aux consommateurs de plus en plus exigeants et aguerris, les nouvelles technologies sont adoptées par bon nombre d’entreprises. C’est une transition nécessaire qui émerge depuis plusieurs années en permettant d’accroître la productivité et la compétitivité des professionnels de l’immobilier face à la concurrence. Les métiers de services deviennent totalement digitalisés et les activités sont dématérialisées. Le business du courtage immobilier s’est bien évidemment intégré à cette transition digitale.

 

Le courtier immobilier : un acteur central pour les acquéreurs particuliers

Les premiers courtiers immobiliers sont apparus en France il y a environ 50 ans. Un nouveau métier qui vient perturber le marché puisque les particuliers peuvent désormais faire intervenir un professionnel, véritable intermédiaire entre l’acheteur et les organismes financiers permettant de faire jouer la concurrence entre les banques afin d’accéder aux offres les plus intéressantes. Le parcours du combattant pour le client qui devait lui-même faire ses rendez-vous auprès des banques pour négocier les prêts est révolu.

De grands réseaux de franchises sont créés en 1971 et 20 ans plus tard, l’activité des courtiers indépendants se développe en proposant les mêmes services mais plutôt localement et à leur compte.

Expert du marché, le courtier immobilier accompagne et conseille le client qui a un projet immobilier en comparant les banques pour trouver le meilleur taux possible, négocie directement avec elles et présente l’offre la plus avantageuse pour mener à bien un projet.

Il pourra en effet travailler et optimiser un dossier pour son acceptation par la banque. C’est une négociation parfois ardue que le courtier maîtrise parfaitement.

Le courtier doit parfaitement appréhender le marché dans lequel il opère, avoir les contacts privilégiés avec les organismes bancaires afin de pouvoir trouver les meilleures conditions d’offres de prêt. Il gère également la partie administrative de la transaction et peut intervenir aussi bien pour la personne qui vend son bien que pour celle qui l’achète. C’est un professionnel dans le domaine immobilier et bancaire. Passer par un courtier tel que Pretto peut être très avantageux pour gagner du temps et de l’argent.

Selon l’INSEE, près de la moitié des ménages français sont endettés pour des investissements immobiliers. Un tiers des Français font appel à un courtier immobilier pour gérer le prêt de leur projet immobilier. Autant dire que le métier n’est pas en passe de disparaître…

L’ensemble des professionnels du courtage est très sollicité : afin de répondre aux modes de vie actuels, la transition du courtage immobilier vers le numérique est devenue incontournable.

 

Une transition incontournable vers le digital

En 2019, 80 % de la population française utilise internet (on compte plus de 4,5 milliards d’internautes dans le monde !). Face à ce raz de marée digital, la profession de courtier immobilier se devait de suivre la tendance. C’est le cas depuis les années 2000 qui signent l’avènement de l’ère digitale.

Les acheteurs potentiels sont mieux informés, plus exigeants, et la recherche sur internet est devenue un réflexe pour chercher et trouver des informations.

L’ensemble des acteurs historiques du courtage immobilier sont présents sur internet depuis une vingtaine d’années.

L’un des arguments principaux des courtiers en ligne, c’est de proposer des frais d’honoraires réduits.

Heureusement, il existe maintenant des outils digitaux qui simplifient la vie en aidant à venir à bout des grandes étapes qui constituent l’achat immobilier. Ces solutions, permettent de rassurer, en aidant à réduire les délais et de réaliser ainsi plus de transactions.

Depuis 5 ans, c’est environ 40 % des prêts immobiliers qui sont apportés aux établissements bancaires par des courtiers.

C’est un véritable jeu d’enfants de simuler un prêt immobilier en passant par un site et pouvoir ainsi comparer très facilement les offres de prêt de plusieurs banques partenaires du courtier.

Parmi les nouveaux outils qui simplifient la demande de financement, on retrouve les simulateurs de capacité d’emprunt. Ils permettent de définir rapidement son budget immobilier. Les clients peuvent faire cette simulation au début du processus d’achat et obtenir le document de la promesse de financement.

Grâce à ses nouveaux outils digitaux du financement, il est possible d’avoir accès à des simulateurs de crédit. Cette innovation simple et complète permet d’avoir toutes les réponses aux questions que l’on se pose sur le prêt immobilier. Ces simulateurs sont gratuits et faciles d’utilisation, ils proposent de connaître en moins de 5 minutes les vrais taux potentiels à décrocher.

Cependant, il existe deux types de simulateurs de prêt :

  • Les calculatrices basiques de prêt qui prolifèrent sur internet qui vous donnent un taux en 3 clics. Méfiez-vous, les résultats sont très approximatifs.
  • Les simulateurs qui prennent en compte tous les paramètres et affichent les taux qu’ils peuvent vraiment obtenir sans que le client n’ait à laisser ses coordonnées.

Il y a les courtiers en ligne historiques comme Meilleurtaux, Empruntis qui opèrent comme des Leads Generator en captant du client à travers leurs plateformes en ligne avant de les redistribuer à des agences franchisées physiques. On a aussi les nouveaux courtiers en ligne comme Pretto qui tirent parti du digital en créant des simulateurs qui se servent d’algorithmes pour comprendre les attentes des banques au-delà de leurs grilles et conseiller au mieux le client, le tout par téléphone.

Enfin, la recherche de financement est une des principales sources de stress pour les futurs propriétaires. Par conséquent, ils ont besoin d’être rassuré en étant orienté immédiatement vers un courtier spécifique afin d’écarter ses dernières craintes et de lui permettre de se focaliser sur son achat. Un courtier immobilier en ligne propose un accompagnement personnalisé par un expert crédit. Il aide l’acheteur à construire son financement et négocie pour lui le meilleur taux auprès des banques.

SUR LE même sujet

Conseils immobiliers

Afficher plus d‘articles